fbpx

Tchad, des promoteurs culturel, attaquent l’État en justice

Twm #Tchad_affaire_festival_dary

Les auteurs du festival « Dary » ont animé cet après midi dans l’enceinte du bureau « Camara Création » situé sur l’avenue Zezerty un point de presse.

Ce point de presse est relatif au festival Dary qui s’est déroulé à N’Djamena sous la supervision du ministère de la culture et organisé par l’Office National pour la Promotion du Tourisme et de l’Artisanat (ONPTA).
Présent à ce point de presse Hissein Adamou Camara un des auteurs, Abdramane Adam un des auteurs, accompagnés par le Maître Djimasbey Lokouldé, avocat.

Le Festival de mode et de tradition tchadienne est partie d’une idée, d’un travail de recherche, de voyage d’exploration… Initié par un groupe des jeunes tchadiens, ont-ils souligné.

Depuis que le projet a été soumis au ministère pour appréciation, une situation d’antagonisme est née entre les auteurs et le ministère du tourisme.
Après avoir entrepris plusieurs démarches vaines rendant la paternité de ce projet aux auteurs, le ministère reste sur ses positions et c’est à l’ONPTA que revient le titre d’auteur et organisateur de l’événement.

Par la voix de leur porte parole Hissein Adamou Camara, les auteurs ont expliqué tout le contour du projet.

Une plainte a été introduite au tribunal contre le gouvernement et le département en charge de la culture ainsi que tous les organisateurs dudit festival.
Ils laissent la justice tchadienne faire la lumière et sanctionner ceux qui ont plagié,
conformément aux textes et lois de la République.
L’audience est prévue pour le 05 février 2019

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *